Atlas Odonates BFC

Le projet d’atlas des Odonates de Bourgogne et Franche-Comté est en cours depuis 2016.
Ce projet est porté par l’OPIE FC et le CBNFC-ORI en Franche-Comté et par le GOB (groupe odonates Bourgogne) et la SHNA (Société d’histoire naturelle d’Autun) en Bourgogne.

Les bourguignons ont débuté la démarche d’amélioration de la connaissance dès 2010. Des prospections visant à améliorer les connaissances régionales, la répartition des espèces d’Odonates de Franche-Comté mais aussi de récolter des éléments sur l’écologie et l’état de conservation ont été engagées dans ce sens.
En Franche-Comté les premières prospections dédiées a ce projet on commencé en 2016 et l'année 2017 constituera la dernière année de prospections pour l'atlas.
La publication est prévue pour 2019, le premier comité de suivi s’est réuni en avril dernier 2017.

1 - Poursuite de l’amélioration de la connaissance en 2017

Le travail commun des bénévoles et des salariés en 2016 a permis d’améliorer la connaissance sur de nombreuses mailles franc-comtoises. Il reste néanmoins encore un peu de travail notamment sur les mailles frontalières.

Le maillage de prospection utilisé est de type Lambert 93 10x10 km. La pression de prospection sur une maille est considérée comme non prioritaire lorsque 18 espèces sont observées. A noter que le seuil de 18 espèces ne peut pas être atteint sur certaines mailles en raison de la rareté ou de l’absence d’habitats favorables. Les données contemporaines concernent la période 2000 à 2016 ; les données antérieures à 2000 correspondant à des données historiques (également prises en compte dans les analyses).

Etat des connaissances en Franche-Comté :


https://drive.google.com/open?id=0B4b-b55vnoHYcktKX0VWMk01NFE

Carte de la richesse odonatologique des mailles francs-comtoises début 2017 
(couche SIG disponible sur demande).

Priorisation des prospections par mailles :

     ➤ Qu’est ce qu’une maille suffisamment prospectée ? Une maille avec plus de 25 espèces détectées, ayant subi des prospections suffisantes (prospections ayant permis d’échantillonner la plus grande diversité et quantité des milieux favorables de la maille) ou jugée comme tel.

    ➤  Qu’est ce qu’une maille non prioritaire ? Une maille comprenant entre 18 et 24 espèces détectées, ayant subi des prospections moyennement satisfaisantes ou jugée comme tel.

    ➤  Qu’est ce qu’une maille à prospecter ? Une maille avec moins de 18 espèces détectées.

Les mailles entre 0 et 17 espèces doivent donc être prospectées en priorité.
Il est proposé aux observateurs volontaires de choisir 1 ou plusieurs mailles parmi celles de couleur grise ou bleu clair.
Pour participer, contacter Perrine Jacquot à l'adresse suivante perrine.jacquot.ori@cbnfc.org

Pour chaque maille choisie seront envoyées sur demande :
    • une cartographie de la maille,
    • la liste des espèces déjà mentionnées et la date de dernière observation sur la maille,
    • une fiche de terrain

Deux approches sont possibles :
1. Standardiser un minimum « l’effort » par maille : Essayer d’atteindre au moins 18 espèces détectées par maille si possible (sans y passer trop de temps).
2. Réaliser un inventaire le plus exhaustif possible par maille, en 3 passages, si possible, afin de détecter un maximum d'espèces :
    • début mai (détection de Sympecma fusca, Epitheca bimaculata et Brachytron pratense…),
    • début-juin à fin juillet (au moins 1 jour en comptant les déplacements à l'intérieur de la maille, cortège global),
    • mi-aout à fin septembre (au moins 1 jour en comptant les déplacements à l'intérieur de la maille, Gomphidae, Aeschna, Sympetrum, Lestes).

2 - Besoin en photographies

Pour les besoins d'illustration de l'ouvrage, un appel à contribution est lancé pour collecter des photographies des espèces, de leur différents stades de développement, de comportements intéressants et des habitats odonatologiques de la région.

Un tableau de synthèse des besoins photographiques dressés par Alexandre Ruffoni.est disponible au lien suivant : tableau photos format excel

Les photos sont à transmettre à Perrine Jacquot (perrine.jacquot.ori@cbnfc.org). Il est également possible de les déposer directement sur le portfolio de la SHNA, après inscription préalable.

Les photos doivent être nommées de la manière suivante : Gsp aaaammjj commune dpt initiales mots clefs
Exemples :
Pour une espèce : Aaffinis 20160728 Vitry-sur-Loire 71 AR accouplement
Pour un milieu : ornières 20130804 Saint-Agnan 58 AR Ldepressa Ocoerulescens

Nous vous invitons donc à faire des recherches dans vos stocks de photos et à faire les clichés manquants au cours de vos sorties 2017.

3 - Rédaction de l'atlas

La rédaction de l’atlas débutera très prochainement, notamment la partie concernant les monographies.
Tous les contributeurs sont les bienvenues pour prendre en charge une monographie complète, ou apporter des compléments à des monographies pour une zone géographique particulière.
Si vous souhaitez contribuer pour une ou plusieurs espèces contacter Perrine Jacquot (perrine.jacquot.ori@cbnfc.org).